Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
BIO 2018-12-04T11:50:40+00:00

Née en 1982. Originaire de Bordeaux, diplômé en photographie à Orthez (64).

L’artiste vit à Paris depuis 2004, et si elle a écumé les salles de concert pendant des années, c’est pour photographier les artistes jusqu’à les rendre méconnaissables et en extraire l’essence-même : l’énergie. Voir la série « vibrations »

Parallèlement, la vie urbaine est un thème important dans ses photos, les lignes, les couleurs, les ombres et lumières, tous ces détails du quotidien que l’on voit sans voir. Elle collectionne ces fragments de vie où l’humain n’est pas sa priorité, il devient fantôme. La série « fragments »

S’intéressant aussi à la peinture et aux techniques mixtes, elle travestit ses photographies en les habillant de peinture jusqu’à leur donner une nouvelle identité. C’est dans cet esprit que l’artiste bouture ses paysages. Elle triture, elle mélange, elle sépare, elle marie. Ses paysages transformés sont un manifeste contre la norme. Rien n’est déterminé, seul compte notre manière de voir. Voir la série « identité »

Elle collabore en 2013 à la création d’un projet militant, l’association Polyvalence qui recueille et diffuse des témoignages illustrés sur le corps et la sexualité, contre les violences. L’illustration de ces textes donne une évolution à ses paysages transformés, la peinture disparait laissant place au collage, à la superposition, à l’entremêlement de photographies (voir les illus). Métamorphosant les paysages et les humains, ses photos deviennent anonymes. Les fondements de l’identité deviennent flou. Le collage lui permet de manipuler les règles et les préjugés. Elle prend une certaine liberté à jouer avec la réalité et sa rigidité pour nous montrer des espaces atypiques, inhabituels où le Louvre fusionne avec une station de métro, la foret s’invite dans un tunnel ou encore le canal s’introduit dans un centre commercial. La série « mes anonymes » et « mes humains »